Pneus tubeless ou chambre à air, quelles sont leurs différences ?

Si vous êtes un passionné, alors vous vous êtes déjà retrouvé face à ce dilemme ! Alors, plutôt pneus tubeless ou chambre à air ?

L’objectif de tous les matériaux des pneus est d’améliorer tous les aspects de la performance, on recherche l’équilibre optimal entre l’adhérence, la durabilité et la flexibilité. Le mélange parfait de caoutchouc dans un pneu est poreux, et il est censé perdre de l’air sans que cela soit évident.

Les pneus tubeless :

Ce modèle utilise des roues sans trous de rayons dans le lit, des boyaux plus épais et un bourrelet unique, le tout fabriqué avec une tolérance si précise qu’il n’a pas besoin de produit d’étanchéité, mais en réalité, il est normalement utilisé avec une petite mèche pour empêcher les épines de provoquer une perte d’air. Malgré sa sécurité supérieure et sa facilité d’installation, cette méthode est d’un coût prohibitif en raison des tolérances strictes requises pour un ajustement précis, ainsi qu’encombrante et peu maniable en raison de la couche étanche à l’air dans le pneu.

En ce qui concerne les tolérances des pneus, les systèmes tubeless ready, tubeless compatible et les systèmes de marque similaire ne respectent pas les exigences rigoureuses de la norme UST. Un produit d’étanchéité est nécessaire pour un pneu tubeless ready, et un jet d’air à haute pression est généralement requis pour fixer le talon du pneu sur la jante lors du gonflage des pneus. Les jantes à boyaux, en revanche, sont étanches à l’air grâce à la combinaison de mastic et de ruban adhésif utilisés pour les rendre étanches, ce qui est également le cas des jantes tubeless ready.

Les pneus avec une construction tubeless n’utilisent pas de chambres à air pour retenir l’air. Ce ne sont pas seulement les pneus qui sont étanches, mais aussi les jantes. Les pneus de voiture ou de moto sont les mêmes.

Une installation tubeless donnera à votre vélo l’impression d’être plus rapide et plus réactif aux yeux des autres cyclistes, car le poids est directement lié à la résistance au roulement, à l’accélération et aux effets de la gravité sur les collines. Le mastic d’étanchéité est généralement le composant final et le plus critique de toute installation. Le produit d’étanchéité durcira rapidement si un pneu est crevé, ce qui vous permettra de poursuivre votre voyage. Vous devrez réappliquer du mastic à un moment donné, car il s’assèche ou s’épuise.

Les pneus chambre à air :

Même si les pneus tubeless sont de plus en plus populaires, les pneus à chambre à air restent la technologie la plus courante. Cette technique repose sur la présence d’une chambre à air gonflée à l’intérieur de la roue, ce qui a une influence à 100% sur les performances de roulement de vos pneus.

Sur le même thème :  Quelles sont les différences entre les freins à disque et patins ?

Il est simple et abordable de réparer les chambres à air. Une chambre à air de rechange peut même être rangée dans votre trousse à outils. Les diamètres et les longueurs des chambres à air diffèrent. Les pneus à chambre à air sont légers, mais l’installation de la chambre à air ajoute un peu de poids.

Les performances des pneus n’étaient pratiquement pas affectées par les chambres à air qui équipaient les pneus d’autrefois. Lorsqu’une crevaison se produit, le défaut majeur de cette conception est exposé. Lorsque la chambre à air est dégonflée, elle peut produire une perte d’air rapide, ce qui peut être assez dangereux lors de déplacements à grande vitesse. Les chambres à air des vélos de montagne pèsent normalement environ 200 grammes chacune. Certains systèmes tubeless nécessitent que les chambres à air soient retirées…

Cette construction sans chambre ne signifie pas que le pneu est imperméable aux perforations ; il l’est. Cependant, l’objet qui perfore le pneu a tendance à se loger dans la bande de roulement épaisse du pneu. Le dégonflage lent du pneu à grande vitesse permet au cycliste de ralentir. En outre, il est possible d’ajouter une roue sans rayons, ce qui offre une plus grande liberté de conception pour une roue coulée.

Mais quel est le meilleur des deux ?

Les pneus et les jantes tubeless ont une forme légèrement différente de celle des pneus et des jantes à chambre à air pour assurer l’étanchéité à l’air lorsque les pneus sont comprimés. Des bourrelets ou de minuscules nervures empêchent le pneu de se détacher de la jante en s’emboîtant avec le pneu.

L’utilisation d’un produit d’étanchéité pour pneus est une bonne idée pour éviter les crevaisons. Une épine peut causer des crevaisons, tandis qu’une collision avec un rocher ou un autre objet dur peut provoquer un « pincement » ou une « morsure de serpent » dans vos chambres à air. Le passage au tubeless est le meilleur moyen d’éviter complètement cette situation. Avoir plus de temps pour rouler et moins d’argent dépensé pour les chambres à air est également un avantage.

Bien qu’il s’agisse d’une question d’opinion personnelle, la plupart des randonneurs s’accordent à dire que rouler avec des pneus tubeless est de loin supérieur. Les systèmes tubeless permettent de réduire la pression d’air, ce qui est un facteur. Pour maximiser l’adhérence tout en maintenant la stabilité, des pressions plus basses permettent à la bande de roulement de s’adapter davantage à la surface du sentier. Le fait de rouler avec moins de bruit sur le sentier et moins de possibilités de glisser équivaut à une amélioration des performances de montée pour le cycliste.

pneus tubeless ou chambre à air

Laisser un commentaire